Ne risquez pas de perdre vos boites à mouches

Durant la période hivernale, habituellement on parle plutôt de montage de mouches, mais pour ma part je préfère mettre l’accent sur les bricolages et les astuces qui vous seront tout aussi utiles.

Je pense que l’on a tous dans notre entourage un pêcheur qui a malencontreusement perdu sa boite à mouche lors d’une sortie. Cela arrive toujours bêtement, et malheureusement personne n’est épargné. Il suffit de très peu de choses pour perdre le fruit de plusieurs journées de montages…une poches de gilet mal fermée, des doigts engourdi par le froid, une glissade, l’euphorie du combat avec un joli poisson…

Forest_birch_Blue-Rushing-River_long_exposure-HD-Wallpapers-2560x1600-1280x768.jpg

Quand on calcul bien, un monteur mettra en moyenne entre 5 et 10 minutes pour monter une mouche, en fonction de son niveau et de la complexité du modèle. Sachant que les boites ont une capacité de 200 mouches (certaines vont même à plus de 800), nous arrivons au chiffre hallucinant de 33 heures de travail…Ca commence à en faire des soirées 🙂

DSC3400.jpg

Personnellement, je fais le choix d’avoir plusieurs boites à mouches dédiées à chaque techniques comme par exemple une pour le nymphe lourde, une pour les nymphe légère et chironomes, une pour les émergentes et les noyées et une pour les sèches. Il est d’une part plus facile de ranger et de manipuler plusieurs boites de taille modeste plutôt qu’une boite énorme mais également, en cas de perte de la boite on ne perd qu’une partie de nos mouches et pas l’intégralité.

Voici en quoi consiste mon astuce qui je vous l’accorde n’est pas à la portée de tous compte tenu du matériel nécessaire et de sa haute technicité 😉

Le principe est d’attacher la boite au gilet…rien de plus simple.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Que ce soit avec un morceau d’élastique, un morceau d’une vieille soie,…(là je laisse travailler votre imagination et fouiller dans vos tiroirs) n’importe quel lien fera l’affaire.
Il suffira ensuite de faire un nœud (peu importe lequel) avec une épingle à nourrisse et le tour est joué.

20180218_091230-4

Ceci est également applicable pour les accessoires tel que ciseaux, thermomètre, des clés de voitures,…bref tout ce que vous voulez sécuriser pour éviter de ruiner votre sortie.

Si vous avez des astuces du même genre n’hésitez pas à partager en commentaires.

Publicités

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Loic dit :

    Un pêcheur averti en vaut deux comme on dit…

    J'aime

    1. Salut Loïc, j’ai été à deux doigts de perdre une boite, alors depuis j’attache tout, et c’est pas pour le temps et les moyens que cela demande qu’il faut s’en priver.

      J'aime

  2. Moucheur38 dit :

    Slt Laurent,
    un conseil avisé, il m’est déjà arrivé de perdre une boite, retrouvée heureusement au pied d’une pêcheur qui ne l’avais pas vu, c’était sur la Sorgue. A+Léo

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s