Préparation de l’ouverture aux fontaines

Quoi de mieux pour se préparer au jour J qu’une bonne sortie pêche ?

Le rendez-vous était pris le 28/02, avec plus d’une vingtaine de collègues du GPS, pour une journée en immersion dans un réservoir mais pas n’importe lequel, le parcours des fontaines à Beaufort.

Pour ceux qui ne le connaissent pas, ce n’est pas un réservoir traditionnel mais plutôt un parc d’attraction pour moucheurs en quête de sensations fortes.
Il est construit sur une ancienne cressonnière et jouxte la pisciculture Murgat.
Sa particularité est donc d’avoir une variété de profils de postes qui plairont au plus grand nombre avec ses canaux parfaitement adaptés à la pêche en nymphe à vue ou en sèche et ses deux plans d’eau.
Niveau piscicole nous retrouvons bien évidemment des truites arc en ciel, des farios, des saumons de fontaine, des chevesnes, des rotengles et même quelques tanches, le tout en quantité.
Certains diront qu’il s’agit de poisson de bassine et ils n’auront pas tors, mais les poissons sont de très bonne qualité avec des nageoires en parfait état ce qui procure de superbes combats.

Personnellement j’attendais de cette sortie de mettre en pratique la nymphe à vue et avoir une meilleure compréhension du comportement des poissons. J’ai donc passé la journée dans les différents canaux où je toucherai au total une douzaine de poissons.

Les mouches qui m’auront apportaient les meilleures résultats, sont :

    • nymphes :
      • la pheasant tail cuivre (#20)
      • l’oreille de lièvre (#20)
      • le gammare JFD (#16)

    • sèches :
    • un voilier en cul de canard (#18)
    • un shuttlecock (#18)

Vous l’aurez compris, les poissons bien qu’en grand nombre sont éduqués et il ne faut pas hésiter à descendre en taille de mouche et de nylon.
Côté nylon, je suis resté sur du 14 centièmes après deux casses sur du 12 centièmes.

Pour la pause déjeuner, un lodge aménagé et chauffé est mis à disposition ce que participe à la continuité de ce moment convivial être amis.

Bref une superbe journée qui m’a permis de me familiariser avec mon matériel, de mettre en pratique énormément de théorie que j’ai pu lire ou voir  et bien sûr de combattre des poissons de belle taille.
A présent, il me tarde d’être le 12 Mars pour en découdre avec nos compagnes de jeu durant cette nouvelle saison.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s