Après la théorie, la pratique

Voilà maintenant trois semaines que je participe à des ateliers de montage de mouches et autant vous dire que j’apprend un tas de choses intéressantes.
Je suis ravi d’avoir découvert une telle association car j’ai appris en moins d’un mois ce que j’aurais acquis tant bien que mal en peut être 2, 3 ans ou plus.
Tout y passe, les matériaux, les approches, les rivières, …

Après avoir monté quelques nymphes lourdes, je suis parti prospecter les secteurs que je connais bien et sur lesquels j’obtiens de bon résultat au toc.

La fermeture arrivant à grands pas, mais c’est déjà un privilège de pouvoir encore pêcher par rapport à nos voisins, j’aimerai mettre en application un maximum de conseils et commencer à avoir des sensations.

Lors de ma première sortie, je commis une « grave » erreur. Hé oui, je me suis retrouvé au bord de l’eau avec ma canne à mouche mais aussi avec ma canne appâts naturels.
Et c’est tout naturellement que j’ai pratiqué pendant plus de 80% du temps la pêche aux vers de terreau que je maîtrise le mieux aujourd’hui.
Depuis, je me suis dis que si je voulais progresser à la mouche, il fallait que je m’impose cette technique pour mes prochaines sorties.

Pour ma seconde sortie, je suis donc parti uniquement avec ma canne à mouche et un assortiment de nymphe pour traquer les truites en NAF (nymphe au fil). Et là les résultats ne se sont pas fait attendre, même si je rate un certain nombre de ferrage, les poissons sont là et je commence à prendre mes marques dans la gestuelle, la dérive,…

Ce week-end, je suis allé faire une courte sessions d’une heure dans un cours d’eau entre la petite rivière et le torrent. C’est une nouvelle fois accompagné de mes nymphes « home made » que je réussit à leurrer ces truites farios. Elles ne sont pas grosses mais pour l’instant le seul fait de prendre un poisson me suffit.

Publicités

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. vicking38 dit :

    bonne continuation, tu as eu raison de te rapprocher d'un club pour apprendre plus vite

    J'aime

  2. Tightline dit :

    Salut Laurent,

    Ca y est tu es infecté par le virus 🙂

    Alors ce wad' tu l'as acheté ?

    Bye
    Ju

    J'aime

  3. Je pense que tu as raison. J'ai déjà appris beaucoup lors des séances de montage, ce qui va d'ailleurs bien occuper mes longues soirées d'hiver. J'en ai profité pour mettre les chasseurs du coin sur le coup pour qu'ils me récupèrent des plumes de faisans, des masques de lièvre, du chevreuil…
    A présent; j'attend avec impatience de faire une sortie avec l'équipe pour apprendre encore davantage en conditions réelles.
    Bonne fin de saison.

    J'aime

  4. Salut Ju,
    Et oui je suis infecté par le virus de la mouche.
    Pour te dire, je me suis même monté des parachutes pour taquiner ces dames en sèches au cas l'activité soit en surface.
    Pour les waders, j'ai commandé les Patagonia qui feront surement l'objet de mon prochain article.
    @+

    J'aime

  5. Léo dit :

    Salut Laurent,

    tu t'est tourné vers quel club ? Vicking a raison, la progression via un club est plus rapide et de plus te corrige sur certaines éventuelles erreurs ! Joli montage et bon vent dans cette nouvelle technique dont tu appréciera j'en suis pratiquement sûr !

    @+ Lèo

    J'aime

  6. Je me suis inscrit au GPS Dauphiné à Eybens.
    @+

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s