Sortie carnassier en float tube par canicule

Lors de cette sortie en solitaire (il faut dire que je n’ai pas trouvé un autre fou pour m’accompagner), je pris la direction des étangs dans l’espoir de toucher des blacks bass et pourquoi un brochet.

Une fois au bord de l’eau, il faut se rendre à l’évidence, la température de l’eau avoisine les 27°C et la partie va être très compliquée.
Je suis équipé de 3 trois, qui devraient je l’espère me permettre de palier à toutes les situations.
J’ai un ensemble light pour la pêche à gratter au leurre souple (montage wacky,…), un autre pour de la pêche en top water au dessus des herbiers (grenouille, popper, stickbait,…) et enfin un ensemble casting pour la pêche du brochet.
Niveau leurre à brochet, on ne change pas une équipe qui gagne et je pars donc avec un Dexter shad 150 d’Illex. Son rolling est impressionnant et il m’a déjà apporté de très bons résultats alors pourquoi changer ? J’aurais pu prendre un Nitro shad 150 d’Illex également mais je conserve ses coloris plus naturels pour la pêche en lac alpins ou de barrage plutôt qu’en étang.

Lors de cette petite sessions matinale, hé oui il fait seulement 40°C à l’ombre l’après-midi, je pris une dizaine de poissons. Les blacks bass et les perches étaient bien au rendez vous mais plus étonnant je pris deux rotengle d’une grande agressivité. Peut être est ce du à la chaleur ?

Je vous met une petite vidéo vous présentant l’animation de base qui fonctionne assez bien sur les perches et les blacks bass. Tout d’abord, il faut savoir qu’ils se cachent à l’affût dans des zones encombrées et donc difficiles d’accès pour un leurre. Je vous conseillerai donc d’opter quelques soit le leurre souple choisit pour un montage texan. J’ai privilégié les leurres de types worms avec virgule qui prennent vie sur le fond dès la moindre tirette.
Pour faire simple, il faut envoyer votre leurre au plus prés de la cachette des poissons, bien laisser le leurre toucher le fond (mais s’apprêter à ferrer dès la descente) puis faire des petites tirées. Vous verrez que la touche est arrivée moins de 5 secondes après que mon leurre ait touché le fond.

Sur le chemin du retour je croise deux collègues (Anthony et Seb) dont un qui est littéralement attelé à un gros poisson. En même temps en pêchant au Nitro shad on ne ramène pas des perchettes 😉
Bilan des courses, un magnifique sandre de 75cm. Bravo Anthony !

A refaire prochainement en espérant que les températures descendent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s