Première sortie float tube de l’année

Pour cette première, le rendez-vous fût donné avec quelques membres du carnateam38 aux canaux EDF de Voreppe.
L’année du carnassier commence plutôt bien parce que je vais pêcher avec d’autres personnes dans un endroit encore inconnu.
Il faut dire que dans le passé ces étangs avaient mauvaise réputation mais grâce aux efforts de l’AAPPMA la situtation s’est à priori nettement améliorée.
Une fois sur place, nous avons choisit de prospecter l’étang n°2 (parmi 6) dédié à la pêche du carnassier en no-kill.
Moi qui n’ai jamais mis les palmes dans ce coin, je le trouve plutôt pas mal car bien proportionné en taille pour en petite session matinale, et surtout parfait pour abriter nos chers amis les carnassiers grâce à ses herbiers et autres arbres immergés.
Je laisse passer les habitués devant moi pour voir si ma technique est la bonne. Il semblerait que le montage texan soit obligatoire si ne veut pas passer plus de temps à décrocher ses leurres qu’à pêcher 😉
Au bout d’une petite demi heure de pêche, un compagnon réussi à faire monter sur son engin un joli brochet d’environ 50/55cm. Il ne s’y attendait pas forcément en prospectant quasi à la vertical un arbre immergé avec un ensemble ultra light et un leurre souple de type shad de 6cm.
En tout cas, cela confirmais mon impression que cet étang était le parfait habitat pour les brochets.
Plus motivé que jamais, je prospecte délicatement chaque caches potentielles mais sans succés. Je ne m’accroche que très rarement mais à cette période de l’année on passe son temps à enlever le pollen qui adore se mettre sur la tresse, émerillon, noeuds,…une vraie galère.
Je finirais tout de même, après avoir raté une touche, à ramener une perchette prise au leurre souple Keitech swing impact, dont voici une courte vidéo.

Le reste de la matinée sera très calme avec aucun autre poisson de touché pour l’ensemble de la petite équipe.
Ce ne fût pas le cas d’un binôme viandards qui ont pris un joli brochet, qu’ils ont fini de dégorger dans leur glacière pour repartir avec tranquillement. Nous leur avons pourtant bien signalé que nous n’étions pas contre qu’ils prélèvent du poisson mais que cet étang était classé no-kill. Ils n’ont rien voulu entendre car ils savaient très bien ce qu’ils faisaient.
Ceux sont les mêmes que l’on entend se plaindre que de nos jours il se prend moins de poissons qu’auparavant…cherchez l’erreur !!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s