Décrochés en série par gros débit :-(

Ce samedi matin, je suis allé faire une petite session de deux heures dans un secteur inconnu repéré via google earth.
Une fois, sur place, le spot correspond à mes attentes, avec des postes mélangeant amortis, trous, lisses,…brefs un excellent terrain de jeu avec à coup sur de jolis poissons.
Le seul problème est qu’entre les douceurs, pour ne pas dire la chaleur, des jours précédent, conjuguées à la pluie de la veille et de la soirée, le niveau des eaux et le débit vont me compliquer la partie.
C’est avec une plombée assez lourde et surtout concentrée vers l’hameçon que j’effectue mes premières dérives.
Il fait 8°C et l’activité est inexistante.
J’alourdis alors ma plombée pour être plus précis et surtout passez plus lentement à proximité des caches.
Et là, le résultat ne se fait pas attendre.
En toute fin de dérive, bien que la touche soit très discrète, je pique une belle zébrée qui fila aussitôt tenter sa chance dans le courant.
Je suis persuadé de combattre potentiellement le plus joli fish depuis le début de la saison et m’applique pour ne pas le perdre.
Elle connaît la musique et malheureusement finira par me fausser compagnie.
Je suis malgré tout content d’avoir pu capturé ce moment avec ma caméra, mais une fois arrivé à la maison, je me rend compte que l’enregistrement n’était pas lancé 😦
Décidément, il va falloir que je retourne dans le secteur pour re-combattre cette mémère et je l’espère pourvoir faire une belle série de photos.
Après avoir refait ma ligne suite à un casse causée par ma plombée « trop » lourde qui s’est coincée dans les rochers, je peigne à nouveau le secteur mais sans succès.
Je change de coin et le constat est le même, gros débit, peu d’activité, bref les poissons sont calés.
Je décide tout de même de poursuivre un moment et dans un calme l’aperçois une truite à peine maillée sortir de cache pour s’emparer de mon ver de terreau. Après quelques coups de têtes, elle finira également par retourner se cacher dans les bordures à l’abri du courant.

Aucun poisson mis au sec, pour cette courte session mais je me suis heureux d’avoir découvert un nouveau secteur adapté à différentes techniques de pêche de la truite (mouche, toc, leurre,…), et vous l’aurez compris, je n’ai pas dis mon dernier mot…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s